Sport et Aventure

Pédaler les Apennins: en tournée avec e-MTB

Introduction - Entre la Toscane et l'Emilie

Avez-vous envie de faire du vélo à nouveau ? Et surtout, voulez-vous pédaler dans la nature et enfin respirer l’air de la montagne ? Vous souhaitez faire un circuit itinérant de plusieurs jours sans vous soucier des bagages ? Vous voulez profiter du vélo en toute liberté, sans trop de maux de tête pour trouver le meilleur itinéraire ?

C’est pourquoi nous avons mis au point un itinéraire en e-bike dans le Parco Nazionale dell’Appennino Tosco Emiliano et dans la Garfagnana, à travers des lieux que vous avez peut-être déjà visités, mais où vous n’avez jamais passé la nuit. Et pour cette raison, cependant, très loin. Nous nous occuperons de la logistique. Nous transporterons vos bagages, vos tentes et tout ce dont vous aurez besoin en cours de route. Nous vous apporterons notre soutien, notre connaissance des lieux et des installations en cours de route, afin que votre voyage se passe bien. Il suffit de se détendre enfin et de penser à faire ce que l’on aime : vivre la nature et faire du vélo sans soucis.

Et, rassurez-vous, même si vous pensez déjà connaître les paysages que nous allons traverser, nous sommes convaincus que nous pourrons encore vous surprendre. Vous faire découvrir des lieux, des coins, des vues, des villages, auxquels vous avez peut-être échappé depuis longtemps.

Et surtout, nous vous présenterons des gens qui vivent dans les montagnes et le long de notre route. Des amis que nous connaissons depuis des années et qui donnent toujours le meilleur d’eux-mêmes pour accueillir leurs invités de la meilleure façon possible : sourire sincère, amabilité et professionnalisme.

Ce circuit est présenté par nos soins en proposant l’utilisation de VTT électriques à louer ou à posséder, mais vous pouvez également utiliser des VTT non électriques, si vous le préférez et si vous êtes des cyclistes habitués à des différences d’altitude importantes. L’itinéraire utilise des chemins de terre, des pistes forestières et des routes pavées si nécessaire. Mais il évite les pistes trop difficiles et les sentiers uniques pour les experts.

Nous dormirons sous des tentes et, si possible, dans des chambres doubles et simples dans des refuges et des hôtels. Nous avons une tente pour vous, mais vous pouvez choisir d’apporter la vôtre.

Voici une description de l’itinéraire, en espérant que sa simple lecture vous remontera le moral et vous fera rêver de bois et de bruyères, de montagnes et de ruisseaux. De la bicyclette libre dans les verts Apennins.

  • Durée : 5 jours.
  • Type : Itinéraire avec VTT électrique et transport de bagages.
  • Hébergement : maisons de vacances, refuges, hôtel et tente.
  • Difficulté / Engagement : 6 (sur une échelle de 1 à 12). Itinéraire comprenant quelques jours avec des dénivelés importants
  • en alternance avec d’autres moins exigeants. Les parcours se dérouleront sur différents types de fonds, de l’asphalte au chemin de terre.

Programme

Notre rendez-vous est à Castelnuovo di Garfagnana. Vous y trouverez le VTT électrique que vous utiliserez tout au long du parcours. Nous chargerons vos bagages (tente, sac/sac à dos, matelas, etc.) sur notre moyen de transport. Nous partons ! En vélo, nous montons jusqu’au village de Sillico en faisant face à des montées difficiles. La belle route de montagne qui, depuis Pieve Fosciana, grimpe avec des pentes allant jusqu’à 10%, nous motive à apprendre rapidement l’utilisation du moteur électrique qui nous aide à pédaler, nous faisant apprécier notre e-Bike entre les virages plongés dans les forêts de châtaigniers. La découverte du plaisir de voyager en e-Bike sur des itinéraires qui semblaient interdits devient un pur plaisir. Arrivés à Sillico,nou nous occuperons à vous logés dans le village et sortir ensuite pour se promener dans les ruelles d’un des plus beaux villages de la Garfagnana.

 Des atmosphères inoubliables et des vues magnifiques nous accueillent aujourd’hui à notre arrivée dans le village du célèbre bandit “Il Moro del Sillico”, dont Ariosto a envoyé des informations à Modène, un séjour à Garfagnana qui l’a éloigné de la cour qu’il aimait lui servir d’un endroit qui lui était hostile. Et que nous nous sentirons immédiatement agréables et accueillants, grâce aux sourires des amis de la structure qui nous accueillera et à ceux de Roberta et Clara, propriétaires du restaurant local où, le soir, nous dînerons dans un environnement relaxant et calme.

Environ 12 km. Gradient de montée d’environ 460 mètres.

INCLUS : Dîner

Du village de Sillico, notre piste cyclable monte vers les sommets des Apennins en suivant de petits chemins de terre dans les bois, qui ne présentent pas de difficultés techniques et nous permettent de profiter du milieu environnant. De courbe en courbe, nous prenons lentement de la hauteur parmi les bois et les vues panoramiques. Nous devrons couvrir environ 1000 mètres de dénivelé pour pouvoir reprendre notre souffle une fois arrivés à Lame di Capraia. Nous sommes maintenant proches du large dorsal arrondi  qui sépare la Toscane de l’Emilie. Nous avançons plus loin, laissant les châtaigneraies loin en dessous et derrière nous, et traversant les hêtraies qui de ce côté s’approchent de la crête au point de la défier, intrépides.

Et pourtant, sans oser défier le pin de montagne, qui au contraire, de l’autre côté, celui d’Emilie, parvient à s’y accrocher quelques marches plus haut. Juste en dessous de la ligne de crête, nous nous arrêtons pour déjeuner au “Giro del Diavolo” et au monticule de pierres de toutes tailles qui marque l’endroit. Des pierres apportées ici en signe de dévotion depuis des temps immémoriaux pour raconter, une fois de plus, la légende de San Pellegrino et en perpétuer le souvenir. Lieu de pèlerinage et lieu de vues grandioses qui encadrent toute la chaîne des belles Alpes Apuanes.

Du  Giro del Diavolo, nous continuons à profiter de l’ancien chemin qui coupe avec une légère pente les versants de la montagne entre les hêtres pour atteindre San Pellegrino in Alpe. Une piste unique, confortable et pas particulièrement difficile, mais qui demande un minimum d’attention, surtout près du village où les derniers mètres déscendent avec une pente plus audacieuse pour se glisser entre les maisons caractéristiques aux toits de pierre. Arrivé jusqu’ici, nous ne pouvons pas continuer sans  ignorer ce village, le plus haut des Apennins à 1515 mètres d’altitude, aussi minuscule que grandes sont  les histoires donc il est gardien. Vous aurez également le temps de prendre une bière fraîche ou un café pour profiter de l’atmosphère de ce lieu de passage.

La dernière partie de l’itinéraire d’aujourd’hui est la brève distance qui nous sépare du refuge Pradaccio, situé sur un véritable terrasse naturelle  surplombant les Alpes Apuanes. Lieux de couchers de soleil et douces bruyères a ne pas manquer . Où le genévrier et le stipe, lents mais implacables, conquièrent de saison en saison les anciens pâturages dans une lutte constante avec les troupeaux de bergers qui viennent encore ici pour la transhumance. Nous y passerons la nuit. Pouvoir profiter d’une structure confortable et pratique et ensuite, pour le dîner, déguster les plats qui sortent de la cuisine de Giovannella, simples et savoureux.

Environ 22,5 km.  Montée d’environ 1200 mètres.

INCLUS : Petit-déjeuner/déjeuner/ dîner

Le matin, nous suivons un court tronçon de route de terre jusqu’à San Pellegrino, puis nous continuons à monter sur l’asphalte en direction du Passo delle Radici. Asphalte que nous nous empresserons de quitter dès que nous atteindrons le col pour prendre le chemin de terre qui, à travers des clairières et des hêtraies, nous mène, d’abord du côté émilien. Nous montons vers le col de Giovarello pour franchir la crête avec un peu d’effort (le dernier court tronçon est plutôt cahoteux) et nous profitons ensuite d’une agréable descente de l’autre côté jusqu’au Passo delle Forbici.

Une pierre commémorative est érigée ici en souvenir de la fin tragique d’un groupe de partisans tandis qu’une petite chapelle rappelle l’attachement de Giovanni Pascoli à ces lieux tant aimés. Maintenant, nous pédalons facilement à l’ombre des grands hêtres. Selon le niveau des participants, nous pouvons rejoindre la route asphaltée près de Casone di Profecchia, où nous pouvons faire une pause bien méritée. Ou bien, par des chemins, continuez à travers les bois anciens jusqu’à ce que vous atteigniez le beau chemin de terre qui mène au cœur du parc de l’Orecchiella.

Bientôt, nous ferons face à de nouvelles ascensions, pas difficiles, mais qui nous permettront de reprendre de l’altitude au milieu des hêtres, en passant par un ancien pâturage (Alpe di Massa). La sortie de la forêt et l’arrivée à l’alpage de Campaiana nous surprendront presque soudainement. Nous nous y arrêterons et si nous avons de la chance, nous irons rendre visite à notre ami Maurizio qui gère avec passion le petit restaurant-bar Il Fungo. Un endroit typique qui est toujours un grand plaisir à visiter.

A Campaiana, nous commençons la montée vers le dernier col de la journée, le Colle del Bastardino. Un court détour nous permet de profiter d’une vue magnifique sur la Pania di Corfino, le Monte Prado et une grande partie de la zone forestière en cours de régénération, qui a retrouvé une nouvelle splendeur grâce à un long et difficile travail.

En traversant le parc de l’Orecchiella, nous ne pouvons que nous sentir privilégiés de pouvoir profiter de cette belle route dans le calme des montagnes. Et “ici s’étend la vaste prairie du Rifugio Isera avec le restaurant et les emplacements pour les tentes.

Prêts à nous accueillir avec le sourire, nos amis Francesca et Davide seront des hôtes très agréables et nous égayeront avec leur cuisine basée sur l’excellence des produits locaux.

Environ 32 km. Dénivellation d’environ 1315 mètres.

INCLUS : Petit-déjeuner/déjeuner/ dîner

Après le petit déjeuner devant la Pania di Corfino, nous arrivons au centre d’accueil du parc. De là, nous continuons vers la vallée de Soraggio en suivant une belle petite route à travers les bois qui descend vers un petit lac caché parmi les châtaigniers, avec une vue sur les sommets des Apennins. En passant par Prato Maleta, nous ne pouvons pas nous empêcher de nous arrêter pour toucher quelques beaux spécimens centenaires, parmi les plus anciens de ces montagnes. Des arbres qui conservent encore un riche feuillage et qui se révèlent traverser les siècles sans problème.

Nous avons passé la vallée de Soraggio, nous voici à Sillano. Ici, nous prenons la route vers le col de la Pradarena. Nous ne traversons pas les montagnes, mais nous quittons l’asphalte quelques virages avant le col pour retourner dans les bois et rouler sur la route de terre de la Costa Romana. Notre destination est maintenant le Monte Tondo, que nous pouvons atteindre en une courte promenade et dont le sommet, par temps clair, offre une vue jusqu’au golfe de La Spezia.

La montée au refuge du Monte Tondo n’est pas particulièrement difficile et la vue de la colline derrière le refuge est magnifique.

Près du sommet, l’auteur de cette description a trouvé des roches en forme de coupe très intéressantes que nous serons heureux de vous montrer. Ici, dans le calme des prairies où poussent les derniers hêtres et qui ne laissent place qu’à l’herbe, nous pouvons nous arrêter pour déjeuner, en relaxant l’esprit et la vue devant le spectacle de la nature.

Nous descendrons par la même route de la montée et nous nous dirigerons ensuite, toujours sur un chemin de terre, vers le Passo Tea. Un lieu de transit important pour les marchands et les pèlerins se dirigeant vers Lucques et de Lucques vers le nord de la péninsule ou la Ligurie.

Près du col, après de nombreuses recherches, on a trouvé les restes de l’ancien “Hospitale” médiéval mentionné sur les cartes. Cet itinéraire a également servi d’embrachement de la Via Francigena, une alternative à l’itinéraire qui pointait vers la côte pour atteindre la relique sacrée de la Sainte Face de Lucques, en traversant les montagnes entre la Lunigiana et la Garfagnana au Passo Tea.

Quelques kilomètres nous séparent de notre point d’arrêt, mais nous nous arrêtons avec plaisir pour admirer le paysage de l’Argegna, où la route asphaltée est presque plate et offre de belles vues sur la campagne et les montagnes.

Il sera agréable de rejoindre le Passo dei Carpinelli en laisant la brise vous caresser en descendant  les derniers virages. L’ami Tiziano nous attend dans son hôtel, équipé de tous les conforts et d’une piscine, juste devant l’imposante masse du Mont Pisanino, qui, avec sa sévérité mais son caractère accueillant, est la toile de fond parfaite pour la conclusion de cette étape.

Nous nous sentons chanceux d’être les hôtes de cette structure qui offre un paysage enchanteur.

Environ 51 km.  Montée d’environ 1800 mètres.

INCLUS : Petit-déjeuner/déjeuner/ dîner

Aujourd’hui, nous allons parcourir l’histoire de cette belle vallée. En peu de temps, nous atteignons le petit village de Giuncugnano et nous nous connectons à l’ancien tracé de la Via del Volto Santo. Au milieu des murs de pierre et des champs cultivés, de quelques étendues légèrement bosselées et de passages dans les bois, nous encerclons une série de villages qui ont leurs origines au Moyen Age. Et c’est le pont médièvale élégant qui traverse, avec un arc audacieux, la rivière et nous amène de l’autre côté de la vallée au village de San Michele. Maintenant nous pédalons le long de la vallée et sur notre droite il y a des pentes raides couvertes de bois. Un chemin de terre nous mène à travers des bois de châtaigniers et en quelques kilomètres nous ramène au sommet. Encore de petits villages qui font la sieste sous le soleil d’été et dans chaque village une fontaine d’eau douce pour s’arrêter et respirer l’atmosphère des lieux perdus dans le temps, peut-être pour se promener en silence parmi les maisons et visiter des coins et des vues inattendus.

Et l’une des plus belles fontaines est celle qui nous attend à l’approche du dernier de ces villages, Casatico. De là, nous prenons un confortable chemin de terre à l’ombre des châtaigniers, que nous suivrons en 5 km environ et en pente douce jusqu’au but : Roggio.

Et Roggio nous accueille en apparaissant soudainement. Là où la route de terre devient asphaltée et où les premières maisons apparaissent. Un village parfait pour s’arrêter et déjeuner. Offrez-vous une bonne pause et reposez-vous.

De Roggio, nous continuons la descente jusqu’au barrage qui barre audacieusement la route aux eaux du torrent Edron et crée l’un des plus importants bassins artificiels de la région. Nous suivons la route asphaltée en descente et ensuite à plat jusqu’à Poggio. Ici, nous rencontrons une route entre des champs cultivés qui, avec une descente courageuse mais courte, nous permet de gagner le pont de chemin de fer et de profiter d’un passage spectaculaire au-dessus de la vallée.

Vallée que nous suivons maintenant sur des chemins de terre faciles et bucoliques. Le lac de Pontecosi est un délicieux coin de nature et nous ne pouvons pas passer sans nous arrêter pour jeter un coup d’œil. D’ici à Castelnuovo di Garfagnana, la destination de notre anneau, le trajet sera agréable.

Dans le village où Ariosto était le gouverneur de la Garfagnana, nous terminons notre voyage pour découvrir les Apennins et la Garfagnana, après avoir traversé landes et bois, villages et montagnes, après avoir franchi des cols et traversé ruisseaux et rivières. Nous nous dirons au revoir et nous nous retrouverons peut-être pour une autre aventure agréable.

Environ 10 km. Différence de hauteur en montée d’environ 1100 mètres.

INCLUS : Petit-déjeuner/déjeuner à emporter.

Il est possible de poursuivre les vacances en s’arrêtant pour profiter de ces lieux, peut-être en se relaxant dans une ferme ou un autre type de structure de la région. Si vous avez besoin de conseils ou d’aide, faites-le nous savoir et nous serons heureux de vous proposer les meilleures solutions.

Détails

Ce qu'il faut apporter

Dans votre sac à dos (max. 20 l) en cours de route

  • Veste de pluie
  • Un vêtement à manches longues, chaud et léger
  • Lunettes de soleil
  • Crème solaire
  • Petite boîte en plastique dans laquelle on peut ranger le sac à lunch
  • T-shirt de rechange à manches courtes
  • Gants
  • Chapeau

Dans le sac/sac à dos à charger sur le véhicule de l’organisation

  • Veste légère en duvet
  • Courts métrages
  • Pantalons longs
  • Sous-vêtements de rechange
  • Sandales/chaussures de rechange
  • Lampe de poche/lampe frontale
  • Articles d’hygiène personnelle
  • Chandails à manches courtes
  • Chandail/polaire/polaire
  • Sac de couchage

Climat

Bien qu’elles n’aient pas de reliefs montagneux comparables à ceux des Alpes, les montagnes des Apennins peuvent, même en été, être sujettes à des averses, des orages et des vents violents. Les températures à haute altitude (1500 mètres et plus) peuvent être sujettes à des variations surprenantes pendant les tempêtes.

Les nuits sont fraîches et tempérées, ce qui soulage après les journées ensoleillées. Mais en cas de mauvais temps, l’agréable fraîcheur peut se transformer en froid et en humidité.

C’est pourquoi, dans les conseils sur ce que vous devez apporter avec vous, vous trouverez également des suggestions de vêtements typiques de l’hiver ou de la mi-saison. Pour cette raison, nous vous recommandons également de tout ranger dans des sacs étanches à l’intérieur des sacs à dos et des sacoches.

Comme vous pouvez le constater, il n’est pas fait mention de vêtements spécifiques pour le cyclisme. Vous pouvez toujours participer sans. Mais cela diminue évidemment le niveau de confort pendant les journées en selle et leur utilisation est fortement recommandée. Le port du casque est nécessaire et, bien qu’il ne soit malheureusement pas encore obligatoire, il s’agit d’une précaution importante sans laquelle le niveau de sécurité de l’activité est considérablement abaissé. Si vous ne l’avez pas, nous vous le fournirons inclus dans la location de votre vélo.

Les frais comprennent

Non inclus

Prix

À PARTIR DE

649 €

Réservez une idée de vacances

Prix par personne

Inclus:

Restez à jour

Nouveautés et offres

error: Content is protected !!

Calendario Eventi

juin 2021

LUN.
MAR.
MER.
JEU.
VEN.
SAM.
DIM.
31
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
1
2
3
4
Événements pour juin

1st

Aucun événement
Événements pour juin

2nd

Aucun événement
Événements pour juin

3rd

Aucun événement
Événements pour juin

4th

Aucun événement
Événements pour juin

5th

Aucun événement
Événements pour juin

6th

Aucun événement
Événements pour juin

7th

Aucun événement
Événements pour juin

8th

Aucun événement
Événements pour juin

9th

Aucun événement
Événements pour juin

10th

Aucun événement
Événements pour juin

11th

Aucun événement
Événements pour juin

12th

Aucun événement
Événements pour juin

13th

Aucun événement
Événements pour juin

14th

Aucun événement
Événements pour juin

15th

Aucun événement
Événements pour juin

16th

Aucun événement
Événements pour juin

17th

Aucun événement
Événements pour juin

18th

Aucun événement
Événements pour juin

19th

Aucun événement
Événements pour juin

20th

Aucun événement
Événements pour juin

21st

Aucun événement
Événements pour juin

22nd

Aucun événement
Événements pour juin

23rd

Aucun événement
Événements pour juin

24th

Aucun événement
Événements pour juin

25th

Aucun événement
Événements pour juin

26th

Aucun événement
Événements pour juin

27th

Aucun événement
Événements pour juin

28th

Aucun événement
Événements pour juin

29th

Aucun événement
Événements pour juin

30th

Aucun événement